Nos Mil'poils disparus

Petit Ange

Petit coeur d'amour, né d'une chatte des rues, n'a connu que l'érrance et la peur pendant ses 2 mois de vie. Ce petit chat a été heurté par une voiture et était paralysé.L'association accompagnée du vétérinaire a du prendre la douloureuse décision de le faire endormir, il n'existait pas d'autre solution pour ce petit minou. 

Petit ange des rues, veilles bien sur tous tes fréres et soeurs qui naissent chaque jour dans l'indifférence la plus totale et qui meurent, toujours, dans cette même indifférence. 

Merci à Laura qui nous a contacté, merci d'avoir prété attention a cet être en souffrance.

Caramel et Felix

044.jpg

Recueillis suite à l'hospitalisation de leur maitresse, Caramel et Felix n'auront pas eu la chance de trouver un autre foyer.

Caramel était atteint d'une acidocétose diabétique, et a déclaré une lipidose hépatique. Malheureusement, son état était trop grave et désespéré pour qu'il puisse être sauvé.

Dans le même temps, son frère Felix a déclaré lui aussi une lipidose hépatique et, malgré les soins prodigués, il n'a pu être sauvé.

Mickey, votre frère, vous envoit une tendre pensée.

Grunge

Grunge, sorti de la fourrière il y'a quelques mois, avec d'autres chatons et deux adultes. Récupéré petit, c'était devenu un grand chaton resté craintif.

En accueil chez C et S pour sociabilisation et amour, il avait fait de gros progrès.

Malheureusement, il a déclaré la PIF (maladie mortelle à 100%). De l'ascite avait envahi son abdomen et ses poumons, il ne pouvait presque plus respirer. Il a donc du être endormi.

Merci à sa famille d'accueil pour l'amour que vous lui avez apporté.

Gwen

Gwen, petite chatonne, avait été récupéré quelques jours auparavant à la fourrière.

En soins pour coryza et pour un abcès infecté, elle luttait comme elle pouvait.

Malheureusement, elle a fait une sorte d'infection généralisée de la peau. Dès qu'on l'attrapait quelque part, sa peau de décollait, en provoquant une souffrance atroce. Si elle avait pu survivre à son fort coryza, cette infection aurait fait de sa vie un enfer et des souffrances continuelles. Elle a donc du être endormie pou abréger ses souffrances.

Adieu petit bout de minette.

Ginseng

Notre lapin "siamois" a été retrouvé mort, sans raison apparente. Arrêt cardiaque? AVC? Le mystère demeure.

Adieu petit Ginseng.

Hapache

hapache-008.jpg

Hapache a erré bien longtemps avant de trouver refuge parmi nous.

Balafré, les oreilles rongées par la gâle et les bagarres, une insuffisance rénale... la vie de la rue ne l'a pas épargné.

Il aura eu droit à quelques mois bien au chaud, avec une bonne gamelle, des câlins, les bons soins de sa famille d'accueil... avant que son insuffisance rénale finisse par l'emporter :(

Repose en paix petit Hapache...

Hortense

hortense.jpg

Mamie Hortense, chouchoute des bénévoles...

Sortie de fourrière, elle avait 15 ans, une insuffisance rénale et des problèmes buccaux.

Une véritable battante doublée d'une minette très affectueuse, Hortense a rendu son dernier souffle en ce début 2013 :(

Aurevoir mamie Hortense...

Minette

 

Minette nous été arrivée avec sa copine Minouche suite au décès de leur maitresse.

Toutes deux âgées et pas en très bon état, lorsqu'elles sont tombées malades, la machine a déraillé et les problèmes de santé se sont accumulées pour Minette.

Malgré tous les soins, les hospitalisations, les analyses... Minette a perdu son combat et s'en est allée :(

Adieu Minette. Nous aurions aimé te sauver et te connaitre plus longtemps, mais la vie en a décidé autrement.

Glam

glam2.jpg

Glam était l'une de nos plus anciennes pensionnaires. Arrivée dans les tout débuts de l'association, sa qualité de minette sauvegeonne la condamnait à ne jamais trouver famille et à rester parmis nous. Elle vivait sa vie au refuge, en profitant du soleil, de la gamelle, des copains. Fuyant avec nous, c'était la grande copine de tous les sauvageons... et de sa soeur Grace.

Malheureusement, elle est tombée gravement malade, sans espoir de guérison, et nous avons du nous résoudre à la laisser partir vers d'autres cieux.

Repose en paix Glam. Même si tu nous fuyais, ta disparition laisse un grand vide au refuge... et dans nos coeurs.

Izy

izy.jpg

Parce qu'aucun mot ne pourrait dire la peine de ton départ... Parce qu'aucune parole ne suffirait à te dire toi...  Parce qu'aucune larme ne pourrait te ramener à nous... Parce qu'il y'a des douleurs que nous vivrons seuls pour ne pas ternir la beauté des êtres qu'elles ont touché, et ta disparition en fait partie... Parce que nous garderons de toi le souvenir de ton regard ingénu...

Ce ne sont pas les ailes qui font l'ange. Mais, à présent, tu as repris les tiennes pour voguer vers des cieux où toute souffrance ne sera plus, où tu pourras courir et nous voir de là où tu es...

Adieu belle Izy. Tu nous manques terriblement.

Hezechiel

hezechiel.jpg

Unique de par ses airs angéliques et bênet à la fois, par sa façon de nous fuir mais de venir nous sniffer lors d'un "tête à tête", ses siestes avec Hazzara, ses câlins à India, son coup de foudre éphémère pour Hasta, son partage de l'arbre à chat avec Gilho pour guêter la porte d'entrée...

Janvier 2014, Hezechiel nous a quitté. Un lymphome digestif aura raison de notre petit ange blond :( Adieu doux minou. Ne plus te voir est encore plus terrible que de ne jamais avoir eu droit à tes câlins.

Jasmine

mrs pinpin

Petite lapine trouvée début fin mai 2014 pendant une promenade de Irish, larguée au milieu d'un champs , seule, sous la pluie, tellement farcie de tiques et puces qu'on pensait qu'elles allaient finir par la vider de son sang. Toute mignonne, très manipulable, une petite douceur de lapinette.

Malheureusement, ta vie parmis nous aura été de courte durée. Alors qu'on allait nettoyer ta cage, on t'a retrouvé morte. Enterotoxémie suite a l'ingestion d'herbes humides dans le champs où nous t'avons trouvé ou arrêt cardiaque, nous ne le saurons jamais. Adieu petite Jasmine. Tu en aurais brisé des coeur, et quelque part, tu l'as fait, mais pas comme on l'espérait.

Harka

harka.jpg

Pauvre mimine avec qui la vie n'a pas été clémente. Née sauvage, devenue borgne suite à un méchante herpès virus... Après avoir perdu ton oeil, on espérait qu'enfin tu serais enfin tranquille et que tu pourrais vivre une vie douce et longue. Mais la roue a de de nouveau mal tournée et une insuffisance rénale sévère t'a touché alors que tu n'avais même pas 3 ans. Nous avons fait ce que nous avons pu pour te sauver, tu as lutté tant que tu as pu pour remonter la pente. Mais la maladie a été plus forte et t'as emporté loin de nous. Tu avais beau être sauvage, tu étais notre petite poupée. Tes miaulements esclavagistes pour avoir ta patée nous manque terriblement :(

Henri IV

henri-iv.jpg

Les mots sont toujours difficiles à trouver pour dire la peine d'un de nos protégés, et le deviennent de plus en plus à chaque fois que l'un de vous nous quitte. Pourquoi cet acharnement contre vous, petites graines de misère qui n'aspiraient qu'à une vie paisible?

Henri IV, majestueux chat au royal pelage, tellement gentil, tellement doux, tellement esclavagiste des câlins et de la gamelle... abandonné juste parce que tu n'étais pas là lorsque tes ex-maitres ont déménagés. On ne connaissait pas ton nom, mais face à tant de prestance de poils, Henri IV, nom de roi (et année des H) s'est imposé, et tu méritais aussi d'avoir ton royaume. Mais tu as été testé FeLV+, et là, toutes les portes d'une éventuelle adoption se sont fermés devant toi. Pourtant, tu étais le chat dont tout adoptant peut rêver, mais un + t'auras privé de ce bonheur. Arrivé début 2012, tu aura apporté tant de bonheur à tes dernières familles d'accueil, juste parce que tu étais toi. Octobre 2014... la leucose a raison de toi et t'enlèves à ceux qui t'aimaient. On espérait tant que tu défierais les statistiques et que tu vivrais encore longtemps. Malheureusement, la vie en a décidé autrement :(

R.I.P Henri IV. Où que tu sois, nous t'aimons et t'aimerons toujours.

Herwig

herwig-2.jpg

Pas facile de te mettre dans cette rubrique petit Herwig :( Tes débuts dans la vie n'ont pas été glorieux : vivant dans un appartement insalubre, où les chats n'étaient ni soignés, ni stérilisés, pas de litière,... les câlins, inconnus pour la plupart. Tu es arrivé avec quelques uns de tes copains de galère, peut-être membres de ta famille biologique, on ne le sait pas.

Pendant ces quelques petites années avec nous, on t'a vu rester sauvage mais à te rapprocher petit à petit : très distant au début, un peu plus proche ensuite, toujours à nous fuir, mais à te rapprocher pour la distribution de pâtée. On a eu les derniers mois le plaisir de pouvoir te caresser pendant ce moment privilégié.

Malheureusement, ton passé t'as marqué plus qu'on ne le pensait et tu es tombé si vite... On pensait que tu serais encore parmis nous et tes nouveaux amis pendant des années... 

Adieu Herwig. Tu laisses une place vide autour des gamelles et dans nos coeurs.

Juice

Juice

Petit amour de chat tu étais... Juice adoré, timidou mais si doux, si particulier, si unique... Tu étais sensé être un chat sauvage mais pourtant, il n'y avait pas plus ange que toi. Malgré ta peur des humains, que tu parvenais pourtant à dépasser à chaque câlin, tu n'as jamais donné un coup de griffes ou un coup de dents. Difficile de dire exactement qui tu étais, aucun mot ne serait assez juste pour décrire ta tendresse, ton innocence, ta bouille de petit être si pur...

Nous n'avons rien compris. Tout allait bien et puis... un oedème pulmonaire t'es tombé dessus alors que rien ne le laissait présager et t'as emporté loin de nous.

Tu étais un ange qui avait perdu ses ailes. A présent, tu les as retrouvé mais tu n'es plus là. Comme pour chacun de nos protégés que nous perdons, te mettre dans cette rubrique est horrible, et aucun hommage ne sera jamais à la hauteur de ce que tu étais.

© Le Refuge des Mil'Poils